Interview exclusif d Arno Coustié à 72h du choc Luzenac-Rodez en coupe de France
TC Nettoyage

Interview exclusif d Arno Coustié à 72h du choc Luzenac-Rodez en coupe de France

Dimanche à 14h30, tout un département aura le coeur luzenacien et le stade Paul Fédou devrait rugir comme à ses plus belles heures lors de ce 7ème tour de la coupe de France opposant le LAP au RAF.

(match à suivre en live sur notre site), pour ceux qui n'auront pas la chance d'avoir le précieux sésame pour se rendre en Ariège.

 

Interview exclusif d'Arno Coustié (dirigeant du LAP)

 

Foot-Occitanie.com : Dimanche 18 novembre, sera un jour de fête pour Luzenac, comment se prépare votre fête du football ?

Arno Coustié : "Dès le lendemain du tirage, nous nous sommes tous mis au travail pour préparer comme il se doit un tel événement. Ce match est une grande fête pour notre club et nous tenons à y associer tous nos licenciés, nos dirigeants, nos supporteurs. Notre expérience nous permet de penser que nos jeunes joueurs et joueuses de l'école de football et même nos seniors et nos spectateurs n'oublieront jamais un match comme celui-ci ! Alors on fait tout pour ! On met les petits plats dans les grands ! On a tous en tête un match de ce type qui nous a marqué et nous a donné l'envie d'être un jour à la place des joueurs de l'équipe première. On fait aussi du sport, du foot, de la compétition pour jouer ce type de match. Alors le Pyrénées Ariège Football, notre groupement et tout le LAP, nous serons de la fête, dès 10h".

F-O : Vous avez la chance de recevoir un des plus prestigieux clubs régional (le RAF), lors de ce 7eme tour, comment appréhendez vous votre adversaire ?

A.C : Prestigieux c'est exact ,mais le RAF, c'est aussi dans la région notre meilleur ennemi (Rires) ! Pendant des années nous nous sommes affrontés au plus haut niveau jusqu'à ce que nous soyons privés d'accession en Ligue 2. Rodez est l'un des rares clubs de l'Occitanie a nous avoir soutenu et nous ne l'avons pas oublié. Nous aborderons ce match avec évidemment le plus grand sérieux. Olivier Pédémas, l’entraîneur de l'équipe y travaille depuis le jour du tirage au sort. Ne nous trompons pas, Rodez est ultra favori d'autant que cette saison ils jouent très bien. Ils sont dans le peloton de tête du National 1 et nous savons pertinemment, pour avoir évolué à cet échelon, que pour être là il faut être solide, très solide ! Maintenant, vous le savez la Coupe de France peut être magique et au LAP on aime les défis (Rires). Alors on va jouer notre chance à fond en essayant de proposer un beau match à tous nos spectateurs et signer l'exploit qui restera dans les mémoires".

F-O : Le LAP a mis le paquet pour que la fête soit belle, comment va s'articuler cette journée ?

A.C : "Nous organiserons un plateau pour les U7-U9 et les U11-U13 qui sera encadré par les éducateurs mais aussi par les joueurs et joueuses des autres catégories. L'arbitrage sera réalisé par des U15, des U17 et U19. De nombreux stands seront installés dont un proposé par un passionné de la Coupe de France qui amènera de nombreux maillots authentiques et qui diffusera les matchs que nous avions joués contre Martigues (1992) et celui contre Bastia (2008). Puis nous mangerons tous ensemble avant de se préparer pour le match. Jean-Luc Vinuesa, ariégeois, a joué à Varihes mais aussi comme prfessionnel à Rodez durant sa carrière et David Gomes (joueur du LAP) donneront le coup d'envoi symbolique de ce match. A la mi-temps, nous présenterons notre section féminine... Voilà les grandes lignes".

F-O : Le LAP est une famille, comment avez vous organisé cet événement ?

A.C : "Nous avons pris l'habitude de nous réunir tous les lundis soir et de nous téléphoner plusieurs fois par jour. Mais nous ne sommes pas une famille, le LAP c'est un club ! C'est pas tout à fait la même chose même si cela y ressemble car nous faisons très attention aux uns et aux autres... Nous avons élargi, pour l'occasion, notre groupe de travail afin de faire participer le maximum de personnes à la préparation et l'organisation de cet événement. C'est aussi l'occasion de mobiliser tout le monde autour d'un événement commun, de se retrouver tous ensemble car tous les week-ends nous sommes souvent sur des terrains différents et finalement on se voit peu. Enfin, on souhaitait associer l'école de foot, aux seniors et aux féminines, mais aussi à tous les éducateurs et offrir à toutes et tous une belle fête. Toute l'année, ils font vivre notre club, Dimanche nous voulions aussi que ce soit un beau cadeau pour eux ! Un cadeau pour toutes et tous qui permettent au LAP et au PAF d'exister !".

F-O: Cote sportif, quelles sont les chances de qualifications du LAP ?

A-C : Je n'en sais rien d'autant que je n'aime pas faire de pronostics. Vous le savez en football tout est possible ou presque ! On a un groupe jeune qui vit formidablement bien ensemble. Il y a du talent, de la solidarité et de la discipline. Ils joueront leur chance à fond et ne lâcheront rien, ça j'en suis sûr. Olivier Pédémas a beaucoup d’expérience, acquise sur les bancs mais aussi sur les terrains, pour gérer au mieux ce type de match. Il saura, je n'en doute pas, mettre le groupe dans les meilleures conditions possibles. Quoiqu'il en soit c'est pour eux aussi un match qu'ils n'oublieront pas ! Nous sommes tous des anciens joueurs du club et nous pourrions payer très cher (rires) pour jouer un tel match ! Quoiqu'il arrive, nous vivrons tous ensemble un moment de convivialité exceptionnel prouvant que l'histoire humaine du LAP transcende toutes les différences et permet d’accéder à des émotions uniques ! Seul le sport peut faire ça ! Et l'amour aussi ! (Rires). Vous parliez tout à l'heure de famille, le LAP c'est surtout l'amour du sport amateur avec toutes ses valeurs, du foot de compétition mais aussi et surtout du partage de notre passion commune autour de valeurs communes ! Ce match en sera l’étendard ! Un mot pour conclure ? Le LAP vous aspire... Quand vous venez à Paul Fédou vous y revenez ! Quand vous rentrez au club, même si vous en repartez, vous ne l'oublierez pas ! C'est notre force. Sous les godets des talcs, il y a une âme ! Celle de Paul Fédou ! On dirait pas comme ça, mais le LAP c'est comme un aimant ! C'est pas pour rien que ce club existe depuis plus de 80 ans et qu'il perdurera après nous. Maintenant de nouveaux challenges nous attendent. On répondra présent ! Avec l’expérience du passé et la force de notre jeunesse ! Aux joueurs maintenant d'écrire l'une des plus belles pages de notre histoire ! Nous, nous sommes prêts !".

Mis à jour le jeudi 15 novembre 2018 20:05

Partenaires

Accès directs